Salarié

Articles concernant l’abandon de poste, particulièrement intéressants pour les salariés

L’abandon de poste présente des risques pour les salariés en CDI ou en CDD. Le salarié ayant abandonné son poste et le chômage. Ce que peut faire le salarié après l’abandon de poste. Définition et explications de l’abandon de poste du salarié en CDI et en CDD.

Les risques de l'abandon de poste pour le salarié en CDILes risques de l’abandon de poste pour le salarié en CDI

En abandonnant son poste un salarié prend d’importants risques qu’il n’avait pas envisagés. Nous en avons recensés 7, qui lorsqu’ils se réalisent, conduisent à une situation tout à fait différente de ce que souhaitait le salarié. Explication de ces risques, comme celui de se retrouver un certain temps sans revenu, ou celui de se voir réclamer des dommages et intérêts, ou encore celui d’avoir saboté de son avenir professionnel.

Les risques de l'abandon de poste pour le salarié en CDDLes risques de l’abandon de poste pour le salarié en CDD

Le salarié en CDD n’a pas de droit de démissionner, c’est pourquoi l’abandon de poste lui apparaît être la solution la plus simple pour quitter son emploi. Le problème c’est que le salarié en CDD qui abandonne son poste ignore les risques graves qui peuvent en résulter pour lui. Certains de ces risques se réalisent pourtant souvent, par exemple, celui de ne pas être libéré et ne plus avoir de revenu pendant un certain temps…

Abandon de poste et chômageAbandon de poste et chômage

Quel droit au chômage pour le salarié après son abandon de poste ? La situation est différente pour le salarié : après l’abandon de poste tant que le contrat de travail n’est pas rompu, après le licenciement pour abandon de poste… et lorsque l’employeur ne licencie pas le salarié. Conditions générales pour avoir droit au chômage et modalités de l’indemnisation du chômage.

Que peut faire un salarié après un abandon de poste ?Que peut faire le salarié après l’abandon de poste ?

Le salarié peut justifier son absence et la régulariser. Il peut reprendre son poste dans l’entreprise après avoir reçu  une mise en demeure. Il peut aussi ne pas donner signe de vie, malgré une mise en demeure de son employeur. Le licenciement pour abandon de poste, ou un autre licenciement, reste-t-il possible si le salarié reprend son poste, ou s’il justifie son absence ?

Abandon de posteAbandon de poste

Première page du site. Qu’est qu’un abandon de poste ? Qui est concerné par l’abandon de poste : salariés en CDI ou en CDD, agents publics et militaires. Quelles sont les absences justifiées ou injustifiées ? L’abandon de poste peut-il être considéré comme une démission  Quelles sont la gravité, les suites et les conséquences de l’abandon de poste ?

Abandon de poste salarié en CDDAbandon de poste CDD

Les salariés en CDD, comme ceux en CDI font des abandons de poste. Quelles sont les formes légales de rupture du CDD ? Pourquoi les salariés en CDD sont-ils tentés par l’abandon de poste ? La rupture pour faute grave du CDD du salarié en abandon de poste est possible, mais l’employeur peut aussi préférer  attendre le terme normal du contrat !

Ce site gratuit est financé par la publicité, merci de nous soutenir.

 

 

© Abandon de poste – La marque et le contenu du site abandondeposte.fr sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle. Le site Abandon de poste est le 1er site complet d’expertise et conseil autour de l’abandon de poste. Rubrique : Salarié. Les mots clés sont : salarié et abandon de poste ; salarié en CDI ; salarié en CDD ; définition et explications de l’abandon de poste ; faute grave ; absence justifiées du salarié ; absence injustifiées du salarié ;  absences légitimes ; abandon de poste.